Musiques B.O.F

BOF : « Missing – Porté disparu »

Missing – Porté disparu

Original Motion Picture Soundtrack : « Missing – Porté disparu » Main Theme (Vangelis) 1982

Vangelis (Missing – Porté disparu) 1982

Missing – Porté disparu est un film réalisé par Costa-Gavras en 1982 (Z – L’aveu) avec Sissy Spacek ( Carrie au bal du diable), Jack Lemmon (Douze hommes en colère) et John Shea (On a tué mes enfants).


Missing – Porté disparu est une adaptation du livre The Execution of Charles Horman: An American Sacrifice écrit par Thomas Hauser et paru quatre ans auparavant, qui revient sur l’histoire vraie du meurtre de ce réalisateur de documentaires américain pendant le coup d’État de Pinochet au Chili. Le pays n’est toutefois jamais explicitement mentionné contrairement à ce que voulaient les studios, pour tenter de protéger et prévenir d’autres disparitions (pourtant, certaines villes sont étonnament nommées). Encore aujourd’hui, Joyce Horman, l’épouse du journaliste, cherche à faire toute la lumière sur la disparition de son mari. Elle a également participé au film.

VANGELIS

La bande originale de Missing (Porté disparu) a été composée par Vangelis, qui venait alors tout juste de gagner un Oscar pour la musique des Charriots de Feu (1981).


Vangelis (Βαγγέλης, diminutif d’Evángelos, à prononcer Vanguélis), Evángelos Odysséas Papathanassíou (en grec : Ευάγγελος Οδυσσέας Παπαθανασίου), né le 29 mars 1943 à Volos en Grèce, est un musicien et compositeur, connu dans les domaines de la musique new age et électronique, et auteur de musique de films. Ses compositions les plus connues sont la musique du film Les Chariots de feu (qui a reçu l’oscar de la meilleure musique en 1981), la bande originale du film Antarctica, ainsi que la totalité de la bande originale du film Blade Runner et de 1492 : Christophe Colomb. Il a également composé l’hymne de la Coupe du monde de football 2002.

Vangelis

Au même titre que le Français Jean-Michel Jarre, que les Belges de Telex et que les Allemands Klaus Schulze, Kraftwerk et Tangerine Dream, Vangelis est reconnu pour avoir été l’un des pionniers de la musique électronique au cours des années 1970.

Vangelis
Publicités

6 réflexions au sujet de “BOF : « Missing – Porté disparu »”

  1. Bonjour Stéphane .

    J’ai vu le film , et je suis marquée par le char qui pointe sur lui le canon et qui tire .Ce n’est qu’après qu’on apprendra que c’était lui , d’ailleurs il portait son gilet de presse , donc ces salopards savaient ce qu’ils faisaient , ce n’était pas le hasard .
    Mais j’ai vu aussi des docs provenant de réfugiés chiliens et qui sont épouvantables , surtout celui où sont parqués dans un stade tant d’hommes et de femmes .on y voit le chanteur (je ne me souviens plus de son nom ) avant qu’on lui coupe les mains .Je parle souvent de la révolution de 1789 (qui pourrait bien remontrer son nez ) mais comme je le disais dans un commentaire il ne faut pas oublier ni le Chili , ni l’Argentine qui sont bp plus proche de nous par la politique actuelle , même si c’est très subtil , même si on y voit que du feu , il y a les brindilles qui crépitent .et que dire de l’Iran ???
    Je suis intarissable , alors je me sauve bien vite .Non , je ne me sauve pas encore , car il y a un film avec James Wood qui est journaliste et qui arrive dans un pays juste avant un coup d’état , superbe film .

    Amitié Stéphane et très bonne journée .
    Chris .

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut savoir que le film de Costa-Gavras a été censuré au Chili sous la dictature Pinochet. Le film avec James Wood est « Salvador » d’Oliver Stone, excellent film également. On peut citer la Colombie pour sa politique de répression dans les années 80. Au Chili, le chanteur est Victor Jara! Analyse intéressante, merci et bon dimanche Chris ツ

      Aimé par 1 personne

    1. Oui, en dehors de l’histoire dramatique, Vangelis est un excellent compositeur, j’aime beaucoup ses œuvres, ses musiques planantes, les nappes de synthés diluées dans une réverbe maitrisée. Pionnier de la musique électronique, comme Jean-Michel Jarre qui a hérité du talent de son père (Maurice Jarre – Lawrence d’Arabie, Docteur Jivago, Paris brûle-t-il ?, L’Etau, Le Cercle des poètes disparus) Vangelis compose avec les vieux synthétiseurs des années 70/80, un son analogique, chaud. C’est toujours un régal de réécouter ces auteurs! Merci et bonne journée également ツ

      Aimé par 1 personne

Répondre à Glomérule Néphron Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s