Cinéma, Il parait que...!

Il parait que… : Coppola travaille sur « Megalopolis », son projet de film « le plus ambitieux »

Francis Ford Coppola

Francis Ford Coppola a indiqué samedi qu’il travaillait sur un projet pharaonique qu’il a en tête depuis plusieurs décennies : Megalopolis, un film « sur l’utopie », qu’il définit comme « plus ambitieux qu’Apocalypse Now ». « J’ai travaillé sur Megalopolis il y a 20 ans. J’ai vraiment essayé, je voulais faire un film sur l’utopie, sur ce qu’est vraiment le paradis sur terre », a expliqué le géant du cinéma américain lors d’une conférence de presse à Lyon, où il a reçu le prix Lumière pour l’ensemble de sa carrière.

« J’ai un scénario, et je pense qu’il se rapproche de ce que je veux, que je m’approche pour la première fois du but », a ajouté le réalisateur de 80 ans, qui avait abandonné ce projet suite aux attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, avant de le reprendre.

« J’ai toujours voulu faire une grande histoire d’amour »

« Je dirais que c’est mon film le plus ambitieux, même plus ambitieux qu’Apocalypse Now », film culte sur la guerre du Vietnam, Palme d’or à Cannes en 1979. « Je pense que ça coûterait plus cher qu’Apocalypse Now », dont le budget s’était élevé à l’époque à 30 millions de dollars, a-t-il ajouté. « C’est le problème », a-t-il reconnu, parce que c’est un film « à l’échelle des Marvel » en termes de production. « Je dois trouver comment y arriver ».

Il a encore précisé que ce film, dans lequel un architecte essaie de bâtir une vision utopique de New York, détruite par un cataclysme, racontait l’histoire « d’un homme qui a une vision du futur » et parlait du « conflit » entre cette vision et les « traditions du passé », et contenait aussi « une histoire d’amour ». « J’ai toujours voulu faire une grande histoire d’amour, et je ne l’ai jamais faite. Mais j’aimerais la faire avant de partir », a-t-il dit.

15 réflexions au sujet de “Il parait que… : Coppola travaille sur « Megalopolis », son projet de film « le plus ambitieux »”

  1. Pas encore entendu parler, merci de l’info Stephane, le cinéma n’est plus ce qui m’accroche en premier dans l’actualité depuis que je n’y vais plus. Quant à la télé elle commence si tard maintenant que si je regarde un film un peu long, je ne trouve plus mon cycle de sommeil et je dors de moins en moins. Je ne sais pas ce que fait le CSA depuis quelque temps mais c’est le bazar total au niveau des horaires. Bises du dimanche

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que Coppola veut finir en beauté avec ce projet qui lui tient à cœur depuis longtemps! En ce qui concerne les émissions de TV, un film ou une émission commence à 21h alors qu’il y a 40 ans, c’était 20h30. Et oui ce n’est plus la même époque, ce n’est pas mieux forcément. Je regarde souvent en Replay, là au moins je ne suis pas tributaire des horaires. Bonne soirée Marie, bises ツ

      Aimé par 2 personnes

    1. C’est un défi le plus démesuré de sa carrière, un film assez futuriste mais il y a un sujet qui compte a ses yeux c’est cette histoire d’amour, donc on peut lui faire confiance, bon courage à lui, il a réussi à avoir les finances ツ

      J'aime

  2. J’ai rapidement entendu parler de ce projet récemment à l’occasion de la venue à Lyon de Coppola. Si je ne me trompe il s’agit d’une adaptation de « la source vive » d’Ayn Rand, déjà mise en images par King Vidor avec Gary Cooper (« le rebelle »). Si c’est le cas, le sujet en effet est d’ampleur, et la vision du film de 49 permet d’en donner une idée.
    Coppola à déclaré également qu’aujourd’hui jamais Hollywood ne lui donnerait l’occasion de tourner « le Parrain ». Peut être le succès incroyable de « Joker » sortira t il les décideurs de leur frilosité à financer des projets ambitieux et originaux.

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement, je cite :  » En partie inspirée par les écrits d’Ayn Rand (en particulier La Source Vive), cette fresque de science-fiction ambitieuse devait se faire au début des années 2000, mais la tragédie du 11 septembre 2001 a immédiatement stoppé son avancée, les producteurs n’envisageant pas de dépeindre une métropole en ruines dans un tel contexte. Coppola revient ainsi à la charge, en expliquant voir dans ce film une œuvre définitive : « C’est inhabituel ; ce sera une production à grande échelle avec une grande distribution. Elle met à profit tous mes essais, mes tentatives de films dans différents styles durant ma carrière, pour aboutir à ce que je pense être ma propre voix et mes aspirations.” Le cinéaste espère ainsi officialiser le projet cette année. Pour le moment, Jude Law serait pressenti pour incarner le rôle principal. »

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s